Vous devez obligatoirement assurer votre véhicule si vous en êtes propriétaire, au moins avec une garantie minimale. 
Tous les véhicules terrestres à moteurs doivent être assurés. Il s’agit entre autres :
  • de voitures (particulières, utilitaires ou sans-permis),
  • de 2 ou 3 roues (motos ou scooters) ou des quads, même non-homologués, comme les mini-motos par exemple,
  • de tondeuses auto-portées, munies d’un siège qui permet au conducteur de manœuvrer l’engin.
Un véhicule doit être assuré, même s’il ne circule pas, par exemple s’il reste dans un garage et n’en bouge plus. Les assurances accordent généralement des réductions de cotisations de ce type de véhicule. Elles peuvent aussi vous proposer un contrat spécifique avec un tarif plus avantageux.
Bon à savoir :
Ne pas assurer un véhicule terrestre à moteur est un délit.
Si vous n’en disposez pas, vous risquez :
  • une amende de 3 750 €,
  • une suspension de permis de conduire (jusqu’à 3 ans),
  • l’annulation de votre permis de conduire et l’interdiction de le repasser pendant 3 ans (au plus),
  • l’interdiction de conduire certains véhicules, même s’ils ne nécessitent pas le permis de conduire,
  • la confiscation du véhicule.

Source: