La victime d’un accident de la route, qu’elle soit passager, cycliste ou piéton, doit pouvoir être indemnisée. Elle devra pour cela effectuer certaines démarches. En revanche, l’indemnisation du conducteur dépendra de sa responsabilité dans l’accident et des garanties souscrites.
Plusieurs types de préjudices corporels peuvent être indemnisés :
  • les souffrances endurées,
  • le préjudice esthétique,
  • le préjudice sexuel,
  • le préjudice d’agrément (impossibilité de se livrer à des activités culturelles, sportives, de jardiner, …),
  • les incapacités permanentes ou temporaires, totales ou partielles
  • et pour les proches en cas de décès, le préjudice économique ou le préjudice moral.
L’accident doit être déclaré dans les 5 jours à l’assurance.
Si vous êtes victime de dommages corporels à la suite d’un accident de la circulation, adressez à votre assurance :
L’assurance peut vous imposer une expertise médicale en vous convoquant 15 jours au moins avant la date de cet examen. Vous pourrez alors vous faire assister par le médecin de votre choix. L’assurance doit vous faire parvenir le rapport de l’expert dans les 20 jours qui suivent.
Bon à savoir :
Dans les 3 mois de la demande de la victime, l’assureur doit présenter une offre couvrant tous les éléments du préjudice.

Source: