La banque peut accepter qu’un compte fonctionne à découvert. Le compte bancaire peut alors être négatif, c’est-à-dire comporter plus de débits (dépenses) que de crédits (versements). Mais cette autorisation n’est pas automatique et la banque peut revenir sur cette tolérance et la réduire, voire l’annuler.
L’autorisation de découvert n’est jamais automatique.
Vous devez la demander pour un montant donné :
  • lors de la signature de la convention de compte
  • ou par courrier adressé à l’agence où est ouvert votre compte bancaire.

Un découvert peut être autorisée pour 2 semaines, 1 mois ou 3 mois, mais jamais au-delà.

Cela signifie que même s’il bénéficie d’une autorisation de découvert, un compte bancaire doit être régulièrement créditeur au moins une journée entière.
La banque peut accepter d’enregistrer des opérations au débit d’un compte qui ont pour conséquence de lui faire dépasser le découvert autorisé. Mais cela constitue quand même un incident de paiement susceptible d’être sanctionné par des frais supplémentaires.
Bon à savoir :
un découvert de plus de 200 € qui dépasse 90 jours consécutifs est automatiquement requalifié en crédit à la consommation.

Source: