Si vous prévoyez un déplacement en faisant appel à une compagnie aérienne mieux vaut connaitre vos droits en cas de problème pour ne pas vous en mordre les doigts.
Interview : Amel Haikem (Juriste droit des consommateurs)
Que faire en cas d’annulation de vol?
les articles 8 et 9 du règlement européen prévoient que vous avez droit à un remboursement ou un réacheminement, une assistance par la compagnie aérienne et le droit de percevoir une indemnité. Il ne faut pas confondre l’annulation et le retard d’un vol. Dans le cadre de l’annulation, le numéro du vol change. A l’inverse, le numéro du vol reste inchangé en cas de retard.
 Que peut nous proposer en contrepartie la compagnie aérienne en cas d’annulation de vol ?
La compagnie aérienne vous propose au choix :
  • le remboursement du prix du billet, ce remboursement devant intervenir dans les 7 jours.
  • un réacheminement par un autre vol dans des conditions comparables et dans les meilleurs délais.
  • un réacheminement à une date ultérieure dans des conditions comparables.
Comment le passager doit-il être pris en charge par la compagnie aérienne?
La compagnie doit vous offrir des rafraîchissements, de la nourriture et un hébergement si nécessaire. De même, le transporteur a l’obligation de vous laisser, gratuitement, l’opportunité de passer deux appels téléphoniques ou d’envoyer deux fax ou deux SMS.
Le passager est-il en droit de percevoir une indemnité?
Oui, ce droit à indemnisation est fonction de deux critères : la distance de votre vol et, cas de réacheminement, le retard à votre arrivée.
L’indemnité s’élève à :
  • 250€ pour tous les vols de 1500 km ou moins (125€ si le retard ne dépasse pas deux heures)
  • 400€ pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 km et pour tous les autres. vols de 1500 à 3500 km (200€ si le retard ne dépasse pas 3 heures).
  • 600€ pour les autres vols (300€ si le retard ne dépasse pas 4 heures).
Quel est la marche à suivre en cas de litige avec la compagnie aérienne ?
 Vous devez tout d’abord vous rapprocher du service clients.
Si aucune réponse ne vous parvient ou si la réponse n’est pas satisfaisante, vous pouvez saisir le médiateur tourisme.

Pour les vols européens, vous pouvez solliciter le centre européen des consommateurs au numéro suivant : 0 820 200 999 (0,09€ la minute) ou sur le site internet http://www.europe-consommateurs.eu/fr/