Le raccordement est une prestation technique réalisée en totalité ou partiellement par EDF.
Elle comporte systématiquement le branchement entre votre installation électrique intérieure et le réseau public de distribution, et nécessite parfois une extension du réseau pour permettre ce branchement.
A noter : nous vous conseillons de vous y prendre au moins trois mois à l’avance.
Étape 1 : Documents à produire
  • Un plan de situation
  • Un plan cadastral au 1 /2000e (www.cadastre.gouv.fr ou service cadastre ou centre des impôts fonciers)
  • Un plan masse au 1 /200e ou 1/500e présent dans le dossier de l’architecte (pour dépôt de permis de construire)
  • Une autorisation d’urbanisme (ou permis de construire)
  • Un certificat d’adressage disponible dans votre mairie
Étape 2 : Étude de vos besoins
Selon votre demande, une équipe EDF réalise l’étude électrique de votre branchement au réseau en fonction de la puissance nécessaire que vous lui avez indiquée. Sous quelques jours, elle vous fournit un devis vous précisant le coût du raccordement. Après acceptation et paiement du devis, elle transmet votre dossier à la réalisation des travaux.
Étape 3 : Réalisation des travaux
Un délai de quelques semaines avant l’exécution des travaux peut être nécessaire en fonction des autorisations de voirie. En zone rurale, les délais sont liés aux éventuels travaux d’extension
votre chargé d’affaires EDF prend ensuite contact avec vous et s’engage sur la réalisation des travaux. Après le paiement du devis, les équipes EDF interviennent pour effectuer le raccordement.
Cette phase importante donne souvent lieu à la pose de câbles et à des travaux de voirie,
la pose du compteur électronique intervient dans les jours suivants
Étape 4 : Mise en service
Après réception de l’attestation de conformité de votre installation intérieure aux normes et aux règlements en vigueur, une équipe EDF pourra mettre en service votre installation.
Source: