ITV: comment faire reconnaître son handicap par la MDPH Guyane?

0
298
 Interview: Marie-Yannice DACIEN (Responsable de la Communication de la MDPH – Maison départementale des personnes handicapées de Guyane).
Quelle démarche faut-il entreprendre pour faire reconnaître son handicap?
D’abord s’agissant des dossiers adultes, la personne doit déposer un dossier à la MDPH qui est constitué d’un formulaire de demande, d’un certificat de demande daté de moins de 6 mois, d’un justificatif d’identité, et d’un justificatif de domicile. Concernant les enfants, en plus de ces pièces, la pièce d’identité ou le titre de séjour des parents, le justificatif de domicile des parents. En cas de mesure de protection juridique, le jugement doit également être transmis.
Mais où déposer un dossier?
 Dépôt de dossier au siège de Cayenne (Novaparc), à l’antenne de Saint-Laurent-du-Maroni (UTAS – ZAC Saint-Maurice) et auprès de la majorité des CCAS de Guyane.
 Que se passe-t-il une fois déposé?
 Si la personne se présente à l’accueil de Cayenne ou de Saint-Laurent, son dossier est enregistré directement dans notre base de données, scanné entièrement.La personne repart avec un accusé réception, qui constitue la preuve du dépôt de dossier. Attention des pièces supplémentaires peuvent être réclamées.
Dans le nouveau formulaire de demande en ligne, en fonction de la demande, des trombones indiquent les pièces complémentaires à fournir dans un délais de 15 jours par tout moyen : par courrier, mail (mdph-guyane@mdph973.fr) ou sur place.
Il me semble que le dossier est ensuite étudié par une équipe pluridisciplinaire?
Oui, il est transmis à l’Equipe pluridisciplinaire (EP) en charge de son étude, Il en existe deux… une pour les adultes et l’autre pour les enfants. Dans les dossiers où il y a tous les éléments qui permettent l’évaluation, ça passe en équipe pluridisciplinaire restreinte (professionnels de la MDPH) et  pour les dossiers plus complexes en équipe pluridisciplinaire élargie.
Que se passe-t-il une fois que l’Equipe pluridisciplinaire a émis un avis ?
 Le dossier est inscrit en CDAPH Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées sur la base de données IODAS avec la date de passage. Les agents instructeurs vont enregistrer les décisions prises par la CDAPH, puis établir une notification pour chaque décision. Une fois les notifications vérifiées et signées, elles sont envoyées aux usagers, ainsi qu’aux partenaires concernés, notamment aux organismes payeurs.
 Exemples : Demande d’Allocation aux adultes handicapés (AAH) : notifications transmises à la CAF. Pour une Prestation de compensation du handicap (PCH) : transmission à la CTG.
Cela représente combien de dossiers traités par cette commission ?
Nombre important de dossiers étudiés en CDAPH : 100 (enfants) et 350 (adultes) par commission en moyenne par mois depuis le début d’année. La prochaine CDAPH doit être renouvelée au 1er novembre prochain pour 4 ans.